Au-delà du brassard : histoire et avenir du contrôle de la tension artérielle

Dernière révision: 17 Jan 2023

Ressources /

Comparativement aux smartphones, aux réseaux sociaux, aux téléviseurs et aux voyages, l’évolution de la mesure de la tension artérielle a évolué à une allure d’escargot au cours des dernières décennies.

Nous pourrions même dire qu’elle n’a pas évolué du tout.

Mais pourquoi comptons-nous encore sur le brassard désuet et plutôt encombrant pour mesure la tension artérielle ? Et pouvons-nous nous attendre à de prochains progrès pour effectuer des mesures plus faciles et plus précises ?

Vous trouverez ci-dessous un résumé de l’histoire de la théorie et des outils liés à la tension artérielle jusqu’à aujourd’hui, ainsi qu’une prédiction audacieuse de ce que l’avenir réserve aux personnes souffrant d’hypertension.

(PS N’hésitez pas à faire défiler jusqu’à la fin si vous voulez tricher et consulter la prédiction immédiatement !)


L’histoire de la tension artérielle : une chronologie de l’an 200 jusqu’aux années 2020

An 200 : les débuts de la tension artérielle dans la Grèce antique

Nous commençons notre visite du passé avec Galen, philosophe grec et médecin de l’Empire romain. Il progressa sur l’observation d’Hippocrate que les artères cessaient de saigner lors du décès.

Galen avança la théorie d’un système circulatoire avec des artères contenant le « pneuma ». De quoi s’agit-il ? Demanderez-vous. Le pneuma était considéré comme une force vitale circulant dans le corps par le biais du cœur.


Le début des années 1600 : une controverse sur la tension artérielle

Le médecin anglais, William Harvey, s’opposa à Galen en proclamant que le cœur n’assure pas une réserve de sang infinie. Au lieu de cela, une quantité limitée de sang se déplace dans le corps dans une même direction.

La percée d’Harvey fit sensation. Pour quelle raison ? La saignée (un traitement d’extraction du sang aujourd’hui abandonné qui visait à éliminer les impuretés et à guérir les maladies) était une pratique médicale courante à l’époque. Suite à l’hypothèse d’Harvey, il était impensable d’extraire une quantité infinie de sang auprès des patients et la saignée fut alors considérée comme une thérapie à risque.

William Harvey (1578-1657), médecin anglais.

1711 : la première mesure documentée de la tension artérielle


Le révérend Stephen Hales est crédité de la première mesure de la tension artérielle. L’opération était loin d’être éthique, avec le recul.

Révérend Stephen Hales

The method? Hales placed a glass tube into the artery of a horse (as well as smaller animals). Seeing how the blood rose and fell within the tube, he established that this must be due to changes in blood pressure.

La naissance du brassard de tension artérielle dans les années 1800


Un médecin autrichien, le Dr von Basch, inventa le sphygmomanomètre (également connu sous le nom de tensiomètre) en 1881.

Bien que cet équipement soit reconnu comme étant le premier moyen non invasif de mesurer la tension artérielle humaine, il s’avérait également complexe. L’appareil comprenait une ampoule en caoutchouc remplie d’eau pour manipuler le flux sanguin dans l’artère et une colonne de mercure pour enregistrer la lecture.

À la fin des années 1800, le dispositif Riva-Rocci fut adapté par un médecin nommé Nikolai Korotkoff. Cette adaptation permit au dispositif de s’adapter autour du bras pour devenir le modèle de brassard de tension artérielle que nous connaissons encore aujourd’hui.

Premier sphygmomanomètre de Riva-Rocci par le Dr Korotkoff

L’année 1905 marqua une étape majeure dans la compréhension du sujet. Korotkoff fut en mesure de déterminer la différence entre la tension artérielle systolique et diastolique. Il y parvint en enregistrant cinq sons différents (les sons de Korotkoff) dans les artères lorsque le cœur se contractait et se remplissait de sang. Une grande découverte.


Et ensuite… Plus rien ?

La chronologie de l’histoire de la tension artérielle ci-dessus montre une vague de nouvelles connaissances et de possibilités suite aux progrès réalisés dans les années 1600, 1700 et 1800. Mais tout semble ensuite s’arrêter.

C’est étrange. Surtout si nous considérons les aspects essentiels de la santé, tels que l’exercice, la nutrition et le sommeil, qui se sont développés rapidement au cours de la dernière décennie. Les compteurs de pas quotidiens, les applications de suivi des calories et l’analyse du sommeil sont maintenant disponibles pour la plupart des gens. Pourtant, aucun moyen plus avancé de mesure de la tension artérielle n’est apparu sur le marché.

Jusqu’à aujourd’hui…

Adopter la technologie et les connaissances : l’invention moderne pour mesurer la tension artérielle

Est-ce que vous ou un être cher souffrez d’hypertension ?

Si c’est le cas, vous connaissez très bien les limites de la méthode standard de mesure de la tension artérielle avec brassard :

  • Inconfortable à transporter avec soi en cas de déplacement
  • Des relevés fluctuants causés par des facteurs difficiles à contrôler tels que le placement du brassard, les mouvements, le stress, l’anxiété et d’autres facteurs environnementaux
  • Un manque de mesures nocturnes pendant le sommeil
  • Le temps perdu à attacher le brassard et à l’enlever plusieurs fois par jour

La bonne nouvelle est que vous n’avez plus besoin de supporter ces inconvénients !

Vous pouvez désormais mesurer votre tension artérielle 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, où que vous soyez, grâce à la technologie et à l’application mobile d’Aktiia « Portez-le et oubliez-le ». Il y a finalement une meilleure façon de gérer et de surveiller votre tension artérielle.

Avec plus de 50 millions de mesures à ce jour (et après avoir été cliniquement validé pour sa précision par plus de 20 articles évalués par des pairs), l’équipement d’Aktiia inaugure une nouvelle ère dans le domaine du suivi de la tension artérielle.

L’invention du brassard nous a menés jusqu’ici. Mais il est temps de donner aux personnes souffrant d’hypertension un meilleur contrôle, de meilleures données et une plus grande tranquillité d’esprit pour orienter leur tension artérielle dans la bonne direction.

En savoir plus sur Aktiia aujourd’hui. De nouvelles perspectives sur votre santé cardiaque vous attendent.

De plus, nous vous recommandons de rester au courant de tout ce qui concerne la tension artérielle en vous abonnant à la liste de diffusion d’Aktiia ci-dessous. N’attendez plus et joignez-vous aux milliers d’abonnés qui prennent des mesures pour améliorer leur santé cardiaque.

image

Rejoignez notre liste de diffusion pour connaître les derniers développements.

Votre panier
Votre panier est videRetour à la boutique
Calculate Shipping